Clinique Dentaire Boulanger

Ouvert aujourd'hui jusqu'à 13:00

Month: November 2016

Obturer une dent primaire

Pourquoi l’obturation d’une dent primaire qui tombera dans un avenir rapproché est-elle importante ?

Les enfants perdent généralement toutes leurs dents primaires avant l’âge de 12 ans. Cependant, l’obturation s’avère parfois inévitable avant que la dent ne tombe par elle-même, notamment dans le cas d’une dent cassée ou infectée. En plus de nuire à la santé bucco-dentaire de votre enfant, une dent abîmée risque d’avoir une incidence négative sur son estime de soi.

Procédure 

Pour freiner l’évolution de la carie, le dentiste doit l’enlever à l’aide d’un instrument métallique voué à cet effet. L’obturation est une solution à la fois simple et économique pour traiter un problème qui pourrait éventuellement générer de la douleur et s’avérer fort coûteux en absence de soins immédiats.

Si aucune obturation n’est effectuée et que la carie se répand, l’extraction de la dent risque d’être la seule option envisageable. Dans ce cas, un mainteneur d’espace pour s’assurer que la dent permanente ait l’espace suffisant pourrait être recommandé puisqu’une dent de lait absente risque d’engendrer la migration des autres dents. En conséquence, l’espace réservé à l’éruption de la dent permanente sera empiété si aucune intervention n’est entreprise entre-temps.

Alimentation pour des dents en santé

Les boissons et aliments sucrés que nous ingérons se transforment en acide au contact des bactéries contenues naturellement dans notre salive. C’est donc l’acide qui est responsable de la dégradation de l’émail et, éventuellement, des caries qui se forment sur nos dents.

Malheureusement, de nombreux breuvages et aliments nutritifs contiennent du sucre naturel, lequel est également nocif pour les dents. Entre autres exemples, le lait, les jus de fruits et la plupart des féculents (craquelins, biscuits de dentition, etc.) se décomposent tous en sucre. Si ces aliments restent suffisamment longtemps dans notre bouche, ceux-ci se transforment en acide. Bien entendu, vous ne pouvez bannir ces aliments de la diète de votre enfant puisque ceux-ci contiennent des vitamines et nutriments essentiels à son bon développement.

En somme, pour limiter les ravages du sucre, votre rôle consiste à demeurer à l’affût de ce que votre enfant consomme et d’encadrer la fréquence à laquelle il se brosse les dents. Pour ce faire, prenez le temps de consulter la liste des ingrédients de chaque produit avant de l’ajouter à votre panier d’épicerie. Les aliments qui contiennent un édulcorant à base de maïs, sirop de maïs ou d’érable, de miel, de mélasse, de fructose, glucose ou de dextrose doivent être consommés avec modération. Comme les enfants raffolent des collations, privilégiez l’eau à toute autre boisson. De plus, des noix, du fromage ou des crudités représentent des en-cas très intéressants, tant pour la santé bucco-dentaire que pour la santé globale de votre enfant. Les jus de fruits, les boissons gazeuses et les sucreries doivent être offerts occasionnellement. Un bon brossage est de mise après en avoir consommé.

Conseils d’hygiène pour diabétiques

Les personnes qui souffrent de diabète doivent accorder une importance particulière à leur hygiène bucco-dentaire puisqu’elles sont plus susceptibles aux infections de toutes sortes. Ceci est d’autant plus véridique lorsque le taux glycémie n’est pas bien contrôlé puisque la plaque se crée plus facilement dans ce cas.

La plaque dentaire étant principalement constituée de bactéries, elle causera une inflammation des gencives si elle n’est pas éliminée. Cette inflammation signifie que vous êtes plus à risque aux problèmes de santé bucco-dentaire.

Les personnes diabétiques ont plus de mal à lutter contre la plaque bactérienne, ce qui les rendent plus vulnérables à la gingivite dont les principaux symptômes sont des gencives plus rouges et boursouflées, une hypersensibilité ou des saignements lors du brossage. Une gingivite non traitée dégénérera éventuellement en parodontite, laquelle est une infection plus sérieuse qui s’attaque à l’os de soutien des dents qui contribuera à leur perte.

Inversement, une maladie gingivale influence le taux de glycémie. C’est pourquoi le brossage des dents après les repas et l’utilisation systématique de la soie dentaire sont de mises, particulièrement chez les personnes diabétiques.

Conseils pour gencives en santé

Nous apprenons tous dès notre plus jeune âge que nous devons brosser régulièrement nos dents pour qu’elles demeurent saines. Mais qu’en est-il de nos gencives?

Voici quelques conseils pour le maintien d’une bonne santé gingivale :

  • Brossez doucement vos gencives lors de chaque brossage à l’aide d’une brosse à poils souples (toujours de façon verticale, de la gencive vers la dent)
  • Nettoyez précautionneusement les molaires et prémolaires (comme celles-ci sont situées à l’arrière de l’arcade elles sont souvent négligées, donc plus sujettes à la plaque)
  • Jetez un coup d’oeil à vos gencives à raison d’une fois par semaine pour demeurer à l’affût des changements de couleur ou de texture
  • Ayez quotidiennement recours à la soie dentaire pour déloger les particules alimentaires coincées entre les dents

À noter que plusieurs patients délaissent la soie dentaire, constatant les saignements et la douleur qui s’ensuivent après chaque utilisation. Bien sûr, l’arrêt ne constitue pas la solution, puisque la situation risque de s’envenimer plutôt que de s’améliorer. Les saignements sont justement causés par les microbes présents dans la plaque, c’est pourquoi il faut persévérer dans vos bonnes habitudes et consulter un professionnel dentaire si la douleur ou les saignements persistent après deux semaines.

D’ailleurs, il est impératif de consulter régulièrement votre dentiste pour le nettoyage et l’examen périodique pour s’assurer que vos dents et gencives se portent bien. La maladie gingivale est une affection qui peut s’attaquer à l’os de soutien de la dent lorsque non soignée. Pour éviter les complications et ultimement l’extraction d’une dent, il vaut toujours mieux adopter une attitude préventive et se faire soigner avant que l’affection n’ait pris trop d’ampleur.

Sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire est l’inconfort ressenti lorsque vous mastiquez des aliments ou breuvages chauds ou froids. Cette douleur provient de la rétraction ou la perte de la gencive qui entoure la dent. Dans ces deux cas, la racine dentaire est exposée, ce qui rend la dent plus sensible.

En vue de vous prémunir contre la sensibilité dentaire, il est conseillé d’utiliser une brosse à dents à poils souples et d’opter pour un dentifrice prévu à cet effet. De plus, lors de vos deux brossages quotidiens, prenez toujours soin de nettoyer délicatement la jonction de la dent et la gencive pour supprimer toute trace de plaque dentaire. L’usage de la soie dentaire vous aidera à enlever l’excédent.

Les aliments et breuvages acides tels que les jus de fruits, les boissons gazeuses ainsi que tous les agrumes sont particulièrement agressifs pour les dents. Il vaut donc mieux limiter leur consommation.

Si la douleur persiste, nous vous suggérons de demander conseil à notre personnel. Il nous fera plaisir de vous orienter vers une solution adaptée à votre situation.

Assurance

Vos formules d’assurance dentaire sont gratuites et sont acheminées par voie électronique (internet). Dans la plupart des cas, le montant pour lequel vous êtes couvert est accessible instantanément. Vous n’avez donc qu’à débourser le montant de la franchise et la portion non couverte.

Les formules d’assurance ne pouvant être transmises par internet sont remplies gratuitement et vous seront remises en main propre. Vous devrez ainsi les transmettre à qui de droit et acquitter le total des honoraires au dentiste. Le plan de traitement et l’estimé pour les différents traitements sont également offerts gratuitement.

En outre, nous souhaitons vous mentionner que les couvertures d’assurance varient selon l’entente signée entre la compagnie d’assurance et votre employeur. La surfacturation à l’égard de votre assureur ainsi que l’omission de payer la différence due est illégale. Il est donc primordial de vous renseigner sur la nature de votre assurance et sur le montant maximal vous étant alloué par année.

L’importance de l’examen dentaire périodique

Afin de préserver la santé de nos dents et de nos gencives, des visites régulières chez le dentiste demeurent indispensables. D’une manière générale, nous conseillons de fixer un rendez-vous tous les six mois.

L’examen de routine consiste à vérifier la présence de caries, de plaque dentaire ou de tartre au niveau des dents. La plaque dentaire est un dépôt blanchâtre qui reste collé sur la surface des dents. Principalement constituée de bactéries, celle-ci durcit et se transforme en tartre si elle n’est pas éliminée à temps. Malheureusement, rendu à ce stade, seul un professionnel dentaire peut venir à bout de le supprimer. Si vous négligez de le faire, divers problèmes menacent d’apparaître à plus ou moins longue échéance.

La seconde étape de la vérification consiste à examiner les gencives à l’aide d’un instrument qui permet d’évaluer l’espace entre les dents et les gencives. Si cet espace est minime, c’est que vos gencives se portent bien et, à l’opposé, si l’espace est plus prononcé, il y a présence d’inflammation. Bien entendu, cet examen tient compte des particularités propres à chacun des patients (habitudes alimentaires, tabagisme, caractéristiques salivaires, diabète, etc.). En outre, des tests pour dépister les cancers buccaux sont également disponibles.